RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE: UN FONDEMENT NATUREL

Au cours de ses 4,5 milliards d’année d’existence, la terre a connu différents cycles de réchauffement et de refroidissement.

Depuis la fin de la dernière période glacière, il y a environ 13 000 ans, la terre s’est réchauffée de 4°C en moyenne.

Aujourd’hui, il est établi que le réchauffement s’accélère. En un siècle, la température a augmenté d’un demi-degré.
Les analyses de prélèvements de glace indiquent en effet que notre siècle est le plus chaud depuis 600 ans et les 20 dernières années du XXe siècle battent tous les records, avec une mention spéciale pour 1998.

Face à cette accélération, la nature n’a pas le temps de s’adapter. Et si les hausses précédentes avaient uniquement des causes naturelles, aujourd’hui on pense que le réchauffement de la terre, ou effet de serre, pourrait être provoqué par l’activité de bientôt 6 milliards d’humains.

Au regard des 1300 dernières années au moins, la chaleur de ces cinquante dernières années est inhabituelle. La dernière fois que les régions polaires ont traversé une longue période climatique considérablement plus chaude que de nos jours (il y a environ 125 000 ans), le niveau des mers s’était élevé de 4 à 6 mètres.

L’Afrique est particulièrement vulnérable au changement climatique , à cause des pressions existantes sur ses écosystèmes et de sa faible capacité d’adaptation. Sur tous les continents, l’approvisionnement en eau et les menaces d’inondation qui pèsent sur les zones côtières poseront problème. Dans l’ensemble, l’impact futur devrait être négatif, bien qu’initialement certains effets bénéfiques soient également attendus, comme une augmentation de la productivité agricole dans les hautes latitudes accompagnant un réchauffement modéré, ou une diminution des besoins en chauffage dans les régions froides.

Nous pouvons atténuer voir retarder ces changements climatiques mais restons conscients que le fondement du réchauffement climatique est naturel. L’activité humaine n’est qu’un catalyseur.

L’évolution du lac Tchad en moins d’1 siècle

Paul & Mick

Si vous avez aimé cet article, souscrivez au feed rss du blog afin de rester au courant des mises à jours.

Publicités

4 commentaires

  1. Djé said,

    2 août 2008 à 15:41

    Voici une vidéo qui pourrait illustrer tes dires

  2. Paul & Mick said,

    2 août 2008 à 17:37

    Rien à rajouter…

    A bon entendeur,

    Paul & Mick

  3. Cédric said,

    9 août 2008 à 23:05

    certes, il y a eu des changements climatiques tout à fait naturels mais il suffit de regarder les données (et d’écouter les vrais scientifiques) pour voir que c’est aujourd’hui l’activité humaine qui produit et accélère ce réchauffement. Un réchauffement trop brusque (non naturel) cause des dégâts conséquents et nous avons une responsabilité là-dedans: Plus d’excuse pour continuer à se comporter comme des irresponsables!

  4. 10 août 2008 à 8:12

    C’est pour cela que chaque petit geste compte, et, plus on en parlera, plus cela aura un impact, il faut y croire. Bravo pour ton post.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :